skip to Main Content
WEDDING PLANNING & DESIGN

Que les choses soient claires dès le départ, nous ne sommes pas là pour vous parler du Covid-19 en lui-même, les media le font « extrêmement » bien à longueur de journée (soirée, nuit, …) De plus, nous ne sommes pas du tout experts en la matière et pour ainsi dire, nous ne le deviendrons jamais, grand bien nous fasse !

Alors de quoi va-t-on parler dans cet article ? Et bien de l’actualité, et oui, un blog, cela sert à ça. On va tenter de répondre à toutes les questions que l’on reçoit chaque jour de la part de nos clients, prestataires, amis, … sur les possibles reports, annulations de mariage, cas de force majeure, assurance mariage… le sujet est vaste, nous allons tenter d’être brefs et concis.

Le Coronavirus, cas de force majeure ?

Déjà, il serait intéressant de savoir ce que représente un cas de force majeure. Car j’entends et je lis beaucoup de choses là-dessus, des gens qui parlent et qui balancent une phrase qui semble toute simple « tiens, fais-le passer en cas de force majeure ! » Ouais ok merci ! Mais euh, il a dit quoi là ? Je déclare quoi ? à qui ? pourquoi ? comment ? Et, je ne suis pas avocate moi, je suis wedding planner… Donc ben, on se renseigne avant de parler. Ce que j’ai fait.

Définition du cas de force majeure

Si j’ai tout compris, il doit répondre à trois critères, pas à un ou deux, aux trois.
L’événement doit être :

  • Imprévisible
  • Irrésistible / Insurmontable
  • Échappant au contrôle des personnes concernées

Donc, une catastrophe naturelle ou un événement climatique exceptionnel peut entrer dans ce cas de figure.
Mais des chutes de neige en hiver, non…

Du coup (pardon j’étais obligée de la faire celle-là), on va partir du principe que le Covid-19 répond à ces trois critères. Oui… mais pour les mariages, vous êtes sûrs ?
Va falloir creuser un peu là…

Un Mariage annulé ?

Pour un concert annulé parce que le gouvernement décide de limiter les événements à 1000 personnes maximum, oui, vous serez remboursés de votre billet (si vous en faites la demande bien entendu…) mais quid de votre mariage ? Car si cela reste autorisé et que réunir 30, 100 ou 200 personnes ne pose aucun problème, l’annulation est donc de votre fait… le cas de force majeure ne s’applique donc plus. Vous me suivez ?

Elopement en France d'Américains

J’ai notamment discuté avec un couple de clients qui me disent ne pas vouloir prendre de risques, et faire prendre des risques à leurs invités. Ce que je peux comprendre. Mais s’ils annulent leur mariage, purement et simplement, ils ne pourront pas être remboursés des acomptes déjà versés, et devront se référer aux différentes conditions générales des différents prestataires. Donc, ce n’est pas vraiment le bon plan…

Alors le bon plan, quel est-il ? eh bien… dans une situation pareille, il n’y en a pas. Il faut faire preuve de bon sens, d’intelligence et de pragmatisme à mon humble avis.
Et traiter les demandes au cas par cas.

Premièrement, chacun fait ce qu’il veut, en son âme et conscience donc on ne juge personne.

Ensuite, on peut aussi penser au report de date, comme je le fais actuellement pour un couple. C’est une solution qui peut être envisagée lorsque tous les prestataires sont d’accord, qu’ils n’ajoutent pas de frais supplémentaires et que la nouvelle date envisagée permet à tout le monde de travailler sereinement. C’est un mariage, donc on est là pour rendre heureux nos clients, pas pour les stresser davantage.

Votre Assurance Mariage

Première question, en avez-vous pris une ?
Dans notre contrat, nous conseillons à tous nos clients de se rapprocher de leur assureur pour prendre une extension de garantie pour la date de leur mariage, évidemment. C’est le rôle du wedding planner de prévoir, conseiller et avertir ses clients des potentiels problèmes qu’il peut y avoir.

Si vous en avez contracté une avant la déclaration de propagation du Coronavirus, le cas de force majeure doit pouvoir marcher, si l’annulation n’est pas de votre fait, comme expliqué précédemment. Pour les contrats passés à compter de ces jours, le critère de l’imprévisibilité n’en fera pas partie.

Il appartiendra à la justice de trancher, au cas par cas, une nouvelle fois.

Show must go on en dépit du Coronavirus avec une cascade de champagne

Le bon sens…

Je vous encourage donc à bien réfléchir et à vous poser les questions/réflexions suivantes :

  • Souhaitons-nous annuler notre mariage ?
  • Le reporter ?
  • Quels sont les risques réels à le maintenir ?
  • D’où viennent mes invités ?
  • Pourront-ils tous venir comme prévu ? (Avions, transports…)
  • Sommes-nous concernés, stressés, anxieux, et si oui pourquoi ??
  • Et si j’éteignais la télé ?

Pour être honnête, nous ne regardons pas la télé et n’écoutons pas la radio donc bon, cela réduit grandement notre niveau de stress je dois l’avouer…
Nous nous tenons juste au courant de l’actualité, une fois par jour, et surtout de l’actualité de NOS clients, qui passent avant tout le reste dans cette histoire.

Le Destination Wedding, un cas particulier en 2020

Il est vrai que pour vous, ceux qui organisez votre mariage en France si vous habitez ailleurs ou à l’étranger si vous habitez en France, le dossier est plus complexe. Les transports sont à prendre en compte, les visites de repérage, la peur d’être mis en quarantaine etc…

Alors la seule chose que je peux vous dire (et qui ne vous aidera pas ahah !) c’est que PERSONNE ne sait ce qu’il va se passer. Cela ne sert pas à grand-chose d’imaginer le pire (ou le meilleur) dans des situations comme celles-ci.

Je ne saurais que vous conseiller d’agir au fur et à mesure, sans décision trop hâtive ou sur un coup de tête. Selon moi, il faut continuer comme cela est prévu, et réagir de façon adaptée en fonction de ce qui arrivera.

Un exemple : mes clients se marient dans un mois en France, habitent aux États-Unis et certains invités viennent du Maroc et d’autres pays. Leurs invités les préviennent qu’ils ne souhaitent prendre aucun risque et annulent leur venue avec regret… Alors oui, mon rôle de planner est de trouver une solution pour que le mariage ait lieu, à un autre moment, et que tout reste fluide pour mes clients, sans ajouter de psychose ou de drame…

Mais mon rôle est aussi de penser aux prestataires engagés dans ce mariage, car dans ce métier, on fonctionne beaucoup (en tout cas pour nous) à l’humain. Et donc, une de nos priorités est de préserver le lien que l’on a tissé avec les prestataires…

Les prestataires mariage : comment sont-ils impactés ?

Je pense à eux lorsque j’écris cet article car peu le disent mais beaucoup le pensent en ce moment… comment faire face si on ne reçoit pas de trésorerie ? Comment faire si nos mariages sont annulés ? Reportés même ?

Nous sommes spécialisés dans les destination weddings donc 90% de notre clientèle vient de l’étranger. Il est donc évident que nous sommes concernés de plein fouet. Le gouvernement parle des événements pro, corpo, culturels etc… mais les mariages ? Ou événements de particuliers ? C’est la même…

Je voulais donc envoyer toute ma sympathie aux prestataires que je connais (et ceux que je ne connais pas hein, on ne va vexer personne) qui ont subi des annulations ou reports… Et souhaite que tout ceci se calme rapidement car nous avons tous une seule hâte, faire notre saison en forme, avec passion, et optimisme !!

NOTRE JOB

Voici un aperçu de notre optimisme, de notre savoir-faire, et de notre passion

Notre conclusion de planner

« À chaque problème une solution »… oui, alors, on est d’accord hein, mais nous ne sommes pas magiciens non plus donc je préfère ce mantra qui dit que :
« Entreprendre, c’est sauter d’une falaise et construire un plan pendant la descente »Reid Hoffman, cofondateur de LinkedIn

(C’est ce que l’on fait au quotidien et si tu n’as pas plusieurs plans dans ta poche, le métier de wedding planner ne sera pas pour toi)

Ou encore la préférée de Geoffrey Bruyère, co-fondateur de Bonne Gueule, qui cite sa prof de marketing Tacli Yazicioglu,
« Fais ce que tu veux, suis tes intuitions. Mais quoi que tu fasses, fais le bien ».

  • Si tu annules ton mariage parce que tu as peur, ou que tu ne peux pas venir => fais le bien
  • Si tu reportes ton mariage => fais le bien
  • Si tu te maries en 2020 ====>>>>> j’ai envie de te dire, FAIS LE BIEN !!!

Et avec toutes nos félicitations !!!!

Crédits Photographes : Charles Margin – Jessi & Markus

Cet article vous a plu ?
Épinglez-le sur Pinterest pour le conserver et le lire quand vous le souhaitez !

Un virus qui s'attaque aux mariages en article de blog NOCES DU MONDE
Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
×Close search
Rechercher
Praesent ipsum vulputate, elit. pulvinar dictum id luctus